.

Racket, Mendicité et Arnaque

Publié par Mouahé Régis KONAN

Savez-vous que vous pouvez être victime de racket, arnaque et mendicité de la part des forces de défense et de sécurité ?

Les agissements des forces de défense et de sécurité (Policier, Gendarme, Militaire) nous préoccupent de plus en plus. Figurez-vous qu’elles ont actuellement trois moyens principaux de se faire des sous :

1- Racket

2- Mendicité

3- Arnaque

 

1- Racket

Le racket est bien connu de tous et je ne vais pas trop insister sur ce point. Il s’agit d’encaisser de l’argent (une somme logiquement inférieure à la normale) qui doit être perçu par l’Etat. Ce fléau coûte plus de 150 milliards de F CFA à la Côte d’Ivoire chaque année.

 

2- Mendicité

La mendicité fait désormais partie des moyens de gagner de l’argent. Il s’agit pour le " mendiant " de jouer sur les sentiments de l’individu. Si celui-ci n’est pas fort, il cède au chantage. Concrètement, j’ai vécu une expérience stupéfiante.

A un point de contrôle, l’agent de défense et de sécurité s’adresse au conducteur et dit : « Bonjour chef ! C’est juste un contrôle de routine ». Il demande les pièces du véhicule et le permis de conduire du conducteur. Tout est OK !

Et il s’adresse au conducteur en disant : « Chef, il est midi. Ton petit a faim. Tu n’as rien pour moi ? ». Et le conducteur répond : « Actuellement là, je ne suis pas sorti avec des jetons ». Il fallait s’attendre à une réplique digne d’un escroc : « Chef, si c’est monnaie là on peut chercher ! »

Bref ! Ca tout l’air de la mendicité (une forme d’arnaque basée sur la psychologie et l’autorité). Ce n’est pas du tout honorable pour nos forces de défense et de sécurité. Des mendiants sont à présent en uniforme !

 

3- Arnaque

Des escrocs en uniforme ? Nous ne sommes pas au bout de nos surprises.

Après le racket et la mendicité intervient l’arnaque pure et simple. A ce niveau, j’ai vécu une expérience hors du commun. Un véhicule de l’entreprise est arrêté par un agent. Les motifs : « Attelage non autorisé et transport de motos non immatriculées ».

Transporter des motos dans un camion : est-ce un attelage ? Et quelle est cette histoire de motos non immatriculées qui ne peuvent pas être transportées ? Le jeu est simple : il s’agit de tester le niveau de connaissance de l’individu (droits et devoirs), de lui imputer des erreurs et de l’amener à croire qu’il est en faute. Quand vous êtes en faute, vous cherchez à réparer vos torts (légalement ou illégalement) et voilà que le racket peut intervenir !

Discussions, discussions et encore discussions jusqu’à ce que le conducteur demande un papillon en contrepartie. Impossible d’obtenir un papillon parce que ce n’est pas une faute ! Au fait, qu’aurait écrit l’agent sur le papillon ?

Si vous êtes arrêté pour un motif, veillez à ce que ce soit ce motif qui soit écrit sur le fameux papillon. Le mieux est de connaître vos droits et devoirs. De nombreuses données et informations ne sont pas facilement accessibles au public. Un site web bien garni suffirait à éclairer toute la nation.

La population est exaspérée par les agissements des forces de défense et de sécurité. Lorsqu’un policier arrête un véhicule, tous ses passagers sont fâchés. Curieux non ? Tout le monde s’imagine qu’il va venir demander « un peu », qu’il vient à nous pour nous perdre le temps.

Combien de personnes parmi nous respectent véritablement nos forces de défense et de sécurité ? Comptez et vous serez surpris du nombre parce que la population n’a plus confiance en eux… à moins qu’ils ne changent de comportement et reviennent dans la république.

Poster un commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.