.

Pourquoi je ne suis pas un grand fan des résumés des livres

Publié par Mouahé Régis KONAN

La lecture est importante et lorsque le temps nous manque, nous avons recours aux résumés et aux aperçus de livres. Mais est-ce une bonne pratique ?

 

Une seule phrase peut changer votre vie

Et oui ! Vous avez bien lu. Une seule phrase peut changer votre vie. Lorsque vous lisez des livres, certaines phrases restent gravées en vous. A plusieurs reprises, des phrases lues ont boosté mes actions, réorienté mes efforts, brisé de nombreux obstacles en moi. Ces phrases déclic m’ont donné des érections cérébrales et aidé à être plus efficaces.

Dans un résumé de livres ou même un aperçu, de nombreuses phrases sont omises volontairement par le rédacteur afin de ne pas allonger le texte. Ce qui signifie qu’une phrase déclic pour vous peut ne pas y figurer.

Une phrase peut ne rien vous dire parce qu’elle est écrite dans un contexte. L’anecdote ou l’histoire qui la renforce peut être aussi omise. Mon expérience m’a prouvé que les phrases restent en mémoire grâce aux anecdotes qui nous ont marquées.

 

Les niveaux de conscience et de connaissances

Chacun d’entre nous a un bagage intellectuel ainsi qu’un lot d’expériences et lit un livre selon ses niveaux de conscience et de connaissances. Là où vous ne surlignerez aucune phrase, une autre personne pourra souligner tout un paragraphe.

Vous avez sûrement remarqué que lorsque vous faites une relecture d’un livre, vous en venez à surligner des phrases supplémentaires. Lorsque vous lisez plusieurs ouvrages sur le sujet et que vous relisez certaines phrases que vous aviez surlignées, vous vous demandez si cela en valait la peine.

Vos niveaux de conscience et de connaissances ont changé depuis la première lecture. Et si vous faites un nouveau résumé de l’ouvrage, le texte changera.

 

Les aveugles et l’éléphanteau

Plusieurs aveugles ont été disposés autour d’un éléphanteau. Il a été demandé à chacun de toucher l’animal et décrire son toucher. Comme on pouvait s’y attendre, les avis ont divergé : « humide », « chaud », « dur », « sec », etc. Pourquoi ?

Chaque aveugle a donné une description selon son angle d’approche et la partie touchée. L’expérience vécue a été unique. C’est pareil pour chacun de nous. Nos niveaux de conscience et de connaissances nous feront dire des choses spécifiques. Certains diront que le texte est une révélation, d’autres diront qu’il n’y a rien de nouveau !

Lisez-vous les notes des lecteurs laissées sur les pages des librairies en ligne ? Elles diffèrent considérablement. Les notes ou les étoiles vont de 1 à 5 et les commentaires sont très variés.

Chaque lecteur note et commente le livre selon ses niveaux de conscience et de connaissances et selon ses attentes.

 

Que retenir ?

La sensibilité du rédacteur, ses niveaux de conscience et de connaissances et sa qualité rédactionnelle impacteront le résumé ou l’aperçu du livre. Sachant cela, utilisez les aperçus des livres mais surtout le sommaire ou la table des matières et la quatrième de couverture comme éléments décisionnels. Cherchez à savoir ce que vous pouvez retirer de l’ouvrage et engagez-vous dans sa lecture.

Au fait, savez-vous comment lire un livre ? Paul N. Edwards nous a fait un beau cadeau en mettant à disposition un tout petit document intitulé How To Read A Book ? Bien qu’il soit en anglais, il est très digeste et sa lecture en vaut le coup. Cliquez ici pour le télécharger.

Des anecdotes vous permettront de retenir des principes et sachez qu’une phrase, une seule phrase peut déclencher beaucoup de choses ou changer votre vie.

« Toute personne impliquée dans un projet détient cent pour cent des parts de la réussite de ce projet. » Sophie Chiche & Mark Samuel, Petit éloge de la responsabilité, Page 74

Tags: 

Poster un commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.