.

Haute Attention pour les lignes Haute Tension

Publié par Mouahé Régis KONAN

Garages mécaniques sous la ligne haute tension - Cocody 2 Plateaux, 7ème tranche

Nous avons tous entendu dire que les lignes hautes tension sont dangereuses pour la santé. Par précaution, il nous est demandé de ne pas séjourner en dessous de ces lignes. Mais est-ce suffisant ?

Le CRIIREM (Centre de Recherche et d'Information Indépendant sur les Rayonnements Électro Magnétiques non ionisants) nous informait des distances de précaution à observer à travers son article « Lignes et transfos : distances de précaution », article indisponible actuellement sur son site web.

Quelle est la distance de sécurité permettant de résider à moindre risque d’une ligne à haute, très haute ou moyenne tension ou d’un transformateur électrique ?

L’article mentionnait que la règle de calcul de ces distances de précaution est simple : pas d’exposition prolongée, c’est-à-dire 06 heures d’exposition continue et plus, à moins de 01 mètre par millier de volt en circulation.

Ce qui donne la distance recommandée de 90 mètres pour une tension de la ligne de 90000 volts, 130 mètres pour une tension de la ligne de 130000 volts, etc.

Lorsque j’ai lu les distances recommandées, j’ai eu des frissons pour la simple raison qu’ici en Côte d’Ivoire, je vois des personnes vivre pratiquement sous ces lignes. Prenons le cas de la capitale Abidjan. Dans pratiquement tous les quartiers, les espaces en dessous des lignes hautes tension ou à proximité d’elles sont occupés soit par des garages mécaniques, soit par des habitations.

 

Habitations construites à proximité de la ligne haute tension - Cocody Dokui

 

Villas construites sous la ligne haute tension - Cocody Riviera 3

 

Jamais je n’ai entendu les autorités de ce pays parler de distances de précaution. Elles parlent de dangers mais non des distances à observer. Et je pense que c’est aussi le cas pour de nombreux concitoyens. Logique ? On pourrait l’affirmer puisque toutes ces habitations ont été construites bien avant la parution de l’article du CRIIREM.

Maintenant que les distances de précaution sont connues, informerez-vous vos proches et contacts de ce fait ? L’Etat de Côte d’Ivoire prévoira-t-il des campagnes de sensibilisation relatives à la question ? Qu’en est-il des habitations sous les lignes hautes tension ou à proximité ?

Pour en savoir plus sur les dangers des lignes très hautes tension, vous pouvez lire l’article intitulé Enquête citoyenne "Vivre Sous une ligne THT" sur le site web du CRIIREM.

 

Poster un commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.