.

12 mois de planification : astuces, erreurs et pièges

Publié par Mouahé Régis KONAN

5 Moocs effectués et 21 livres lus en 2017. Tout le monde peut le faire à condition d’avoir des astuces, de connaître les pièges et d’éviter certaines erreurs !

Comment arriver à de tels résultats ? Comment arriver à planifier efficacement ? Qui dit planification dit discipline et qui dit discipline dit objectif. Il n’y a rien de plus. Une expression populaire dit que : « Si vous négligez de prévoir, vous prévoyez d’échouer. »

Dans cet article, je vous partage mon expérience de planification durant l’année 2017 et vous livre des conseils. A la clé, 05 Moocs effectués, 21 livres lus sans compter les révisions des livres déjà lus, les formations en entreprise et un logiciel à apprivoiser.

 

Se poser les bonnes questions

Les bonnes questions appellent les bonnes réponses. Faites l’exercice suivant en vous posant un tas de bonnes questions :

A quelle heure je me réveille ? Quelles sont mes horaires favoris de lecture ? Quelles sont mes contraintes professionnelles (horaire de travail, temps de déplacement, période de surcharge, etc.) ? Quelles sont mes contraintes sociales et religieuses (présidence d’association, enfants, prière, méditation, contemplation, etc.) ? Quels sont mes objectifs actuels ? Quels sont mes projets ? En combien de temps suis-je capable de lire un livre ? Combien de temps je passe devant la télévision ? Combien de temps je passe sur les réseaux sociaux ? Combien d’heures de sommeil par jour ? Etc.

Avant de répondre à toutes ces questions, il y a une question primordiale à se poser : « POURQUOI ? ». Il faut toujours répondre au « pourquoi » avant de chercher le « comment » ! Une fois les réponses bien fixées, les choses peuvent démarrer. Nous n’avons pas les mêmes capacités, priorités, objectifs, contraintes et défis.

Perso : Mon bureau se trouve à 1,2 km de la maison. Je bénéficie d’un véhicule de service. En 5 minutes en véhicule ou en 20 minutes de marche, je suis au bureau. Pas d’embouteillage puisque je travaille en milieu rural. Si on cumule le temps gagné (lors des déplacements chaque jour) sur l’année, ça fait beaucoup !

 

Se forcer la main

Comment vous vous forcez la main ? Chacun a sa manière de fonctionner. Je suis un adepte des deux lois de Maybury qui s’énoncent ainsi : Respectez tous vos engagements et ne portez atteinte, ni aux personnes ni à leurs biens.

Quels engagements dois-je prendre ? Ma technique consiste à publier le livre que je lirai sur mon profil. C’est un engagement pris aux yeux de tous. Je ne peux pas me défiler. J’ai partagé mon programme mensuel à mon réseau sur six mois pour montrer comment les choses fonctionnent mais j’ai stoppé à présent.

Par exemple, je me demandais si je devais vous faire un article sur la planification annuelle, celui que vous lisez en ce moment. Quoi de plus simple que de demander à mon réseau virtuel. C’est aussi une manière de se forcer la main. Tout compte fait, les personnes qui répondront à l’appel sont celles qui liront l’article. 50 personnes ont réagi ! Tu ne peux pas abandonner 50 personnes qui veulent lire l’article tout de même ? Et voici l’article écrit, jour et nuit, pour respecter les délais.



Astuce : Partager votre programme à vos contacts pourra vous permettre de découvrir ceux parmi eux qui ont déjà effectué le MOOC que vous effectuerez ou qui ont lu le livre que vous lirez. Généralement, ils sont une bonne source de pression, d’aide et de motivation. Vous pourrez aussi trouver des compagnons de lecture ou d’étude.

 

Quels sont vos objectifs ?

Si vos objectifs ne sont pas les vôtres, il vous sera difficile de les atteindre. Attention aux vœux pieux.

C’est vous qui décidez de vos objectifs. J’avais décidé de publier 60 articles en 2017 sur le présent blog et c’est chose faite. J’ai décidé de rédiger entre 36 et 48 articles cette année 2018, 3 à 4 articles par mois donc 48 articles maxi. Pourquoi ? Il y a les Mooc à effectuer, les responsabilités à assumer, les livres à lire et le logiciel à apprivoiser. Tout dépend de vous. Vous pouvez décider de lire deux livres par mois, un livre par mois.

L’activité, le livre ou le MOOC doit correspondre à un besoin (professionnel, personnel, etc.) sinon vous ne serez pas vraiment motivé à l’achever. Le temps est limité. Et sans objectif véritable, pas de motivation réelle.

 

Mon outil favori et son utilisation

De nombreux outils d’organisation existent. Je n’ai pas testé les outils numériques à notre disposition. Mon outil magique est tout simplement un calendrier imprimé à l’aide de Microsoft Outlook. Celui de 2018 est déjà prêt depuis la mi-décembre ! J’y inscris l’ensemble de mes lectures et formations.

J’ai opté pour deux domaines : le domaine spirituel au sens propre du terme et tout le reste. J’utilise deux couleurs à savoir le bleu et le rouge pour différencier les deux types de lectures : le bleu pour les lectures spirituelles et le rouge pour le reste. Les chiffres peuvent être marqués afin d’indiquer les leçons ou les chapitres concernés. Les abréviations permettent de ne pas surcharger les cases. Voir celui de mai 2017 en cliquant ici.

Jour après jour, en fonction des réponses aux questions posées ci-dessus, je déroule le programme. Le programme mensuel est établi d’une traite. Si vous avez du mal à le faire, commencez par établir un programme hebdomadaire.

Chaque semaine, faites le bilan du programme hebdomadaire et à la fin du mois, faites le bilan du programme mensuel. Le passé, le présent et le futur proche vous permettront de mieux affiner votre programme. L’expérience et la pratique seront vos meilleurs enseignants. Mes programmes actuels ont été sérieusement affinés au cours de l’année 2017.

Astuce : Le nombre de pages par chapitre du livre (voir la table des matières ou le sommaire) et le temps estimé par les concepteurs du MOOC vous aideront à définir des périodes réalistes.

 

Les livres

Tous les livres ne se valent pas. Certains livrent se dévorent avec appétit. J’ai lu en une journée 100 pages – quatre chapitres – du livre Savoir défendre ses idées… et influencer les autres ! de John Daly.

Les chapitres de livres professionnels ou techniques peuvent se lire de manière indépendante. Impossible de lire des parties d’un roman. Apprenez aussi la lecture rapide. Vous aurez beaucoup à lire. Lorsque le livre est bien écrit, il se lit aisément. Si vous lisez de manière orientée, vous gagnerez du temps et de l’efficacité.

Astuce : En partageant ce que vous lisez, vous faites des révisions actives. Les résumés ou aperçus de livres sur le blog me sont d’une grande utilité. Lorsque je les lis, je me remémore les anecdotes qui accompagnent les extraits partagés. Et cela aide à ancrer les principes en moi. Vos contacts vous demanderont la suite des partages et cela vous obligera à terminer la lecture si vous aviez prévu d’abandonner ; une autre manière de se forcer la main.

Bon à savoir : Il existe un excellent document de 11 pages (version 5.0) pour apprendre à lire un livre. Il s’intitule How To Read A Book, de Paul N. Edwards, School of Information de l'Université du Michigan. Sa lecture vous sera infiniment bénéfique. Les conseils donnés valent de l’or. Cliquez ici pour le télécharger gratuitement.

 

Les MOOC

Un MOOC (Massive Open Online Course) est un mode d’apprentissage en ligne proposé par une entreprise, une organisation ou une université afin de former sur un sujet donné.

Avec une (01) heure de vidéo par semaine (la semaine correspondant généralement à une leçon ou un chapitre), vous aurez trois (03) heures de travail minimum (02 * 01 heure de visualisation pour pouvoir bien cerner le chapitre et prendre note + une (01) heure de boulot : QCM + lecture ou visualisation des ressources complémentaires).

En parcours avancé, vous aurez entre quatre (04) et six (06) heures de travail par semaine puisque vous aurez à réaliser des travaux additionnels. En fonction de votre niveau et des recherches à effectuer, vous pouvez vous retrouver à huit (08) heures par chapitre ou leçon.

Généralement, l’agenda que je suis est le suivant :

Jour 1 : 01 h pour télécharger les vidéos et les visualiser.

Jour 2 : 01 h pour bien cerner le chapitre et faire le QCM juste après - pour être plus efficace.

Jour 3 : et parfois jour 4 - activités du parcours avancé (02 h par jour).

J'opte toujours pour le parcours avancé parce qu'il est plus riche en connaissance. Vous pouvez mettre à profit le week-end pour bien étudier. N’oubliez pas de prendre en compte toutes vos autres activités professionnelles et extraprofessionnelles.

 

Les pièges et erreurs

Faire plus d’un MOOC en même temps

Est-ce possible ? Tout dépend du MOOC. Certains sont de niveau basique et d’autres de niveau élevé. Certains MOOC proposent 2 parcours : classique et avancé. J’ai eu à effectuer deux MOOC en même temps et je peux vous dire que l’épuisement a été ma récompense. Vous être libre de tenter l’expérience. Pour ma part, je ne suivrai qu’un lièvre à la fois.

L’illusion de l’avancée

Faites attention à ce que vous voyez sur les réseaux sociaux. Je vous invite à visionner la vidéo de Ditch the Label. Elle vous montre que tout ce que vous voyez peut vous induire en erreur. Vous aurez l’impression que vous n’avancez pas ! Combien sont ceux réellement qui ne font pas du faux sur leurs différents profils ?

Accepter trop de responsabilités

Vous n’êtes pas superman ! Ne cherchez pas à plaire à tout le monde. N’acceptez pas de responsabilités que vous ne pourrez pas assumer entièrement. Vous ne pouvez pas tout faire. Vous perdrez du temps aux personnes qui vous auront fait confiance. Ce qu’il faut chercher, c’est faire bien et juste.

Demander aux autres de vous indiquer le chemin

Ne choisissez pas de livres à lire parce que les autres vous ont dit que c’est génial. Génial par rapport à quoi ? Priorités et objectifs doivent être vos repères. Pour les lecteurs orientés, la quatrième de couverture, le sommaire ou la table des matières et un extrait peuvent les aider à se décider d’acheter le livre ou de le lire. Demandez conseil mais décidez !

Vous n'avez pas le temps de lire et d’apprendre

Contrairement à ce que vous croyez, vous avez le temps de lire, vous avez le temps d’apprendre. Combien de temps passez-vous sur les réseaux sociaux ? Qu’est-ce que vous y faites ?

Je connais de grands adeptes de forum qui me disent qu’ils n’arrivent pas à lire. Je leur réponds qu’il leur faut juste une conversion. Si vous avez le temps de lire toutes ces publications sur les forums, si vous avez le temps de répondre à toutes ces interrogations, c’est que vous avez le temps de lire les livres. Si vous avez le temps de regarder toutes ces émissions de télévision, toutes ces séries, c’est que vous avez le temps de suivre des tutoriels et d’effectuer des formations en ligne.

Lire pour lire

Le savoir pour le savoir n’aboutit à rien. Il est vrai que rien n’est plus dangereux que la demi-connaissance mais rien n’est plus nuisible que d’absorber les connaissances sans les capitaliser. Je préfère la suite Lecture – compréhension – assimilation – mise en pratique – fixation – enseignement. Apprendre aux autres ce que vous avez appris vous permettra de découvrir ce que vous ne savez pas réellement.

Les interruptions

Quelles sont ces nombreuses notifications qui apparaissent sur votre téléphone ? Je me connecte et je vois 174 messages, 2 discussions sur WhatsApp. Facebook suit, Twitter, Instagram, LinkedIn, Gmail et Yahoo ! s’activent. Prenez chaque application et décidez quoi recevoir comme notifications. Les embrouilles vont diminuer.

Interagir avec les autres

Chaque post appelle des interactions et des notifications de réponses. Vous dites une chose et voici que les questions sont posées. Si vous voulez avoir du temps pour vous, postez peu. Les posts-questions sont particulièrement chronophages. Ne visez pas la quantité mais surtout la qualité.

Visez la quantité

Ne suivez pas les champions de la performance. Il n’y a pas de trophée à remporter. Certains sont capables de lire 40 livres en un an. Ce que vous voyez, ce sont les chiffres. Qu’en est-il réellement ? 40 livres de combien de pages ? Quels livres ? J'ai lu Alerte sur la banquise en 2h et Le nouveau manager minute en 3h. Rappelez-vous la vidéo de Ditch The Label ! Si je veux lire 10 livres toute l'année, c’est mon objectif. Oubliez la quantité. Nous n’avons pas les mêmes priorités, objectifs, capacités, contraintes et défis. Je ne me sens pas efficace lorsque je lis plus d’un livre à la fois.  

Le téléphone est un appareil

Cela signifie qu’il doit se reposer aussi ! A quel moment vous éteignez votre téléphone ? Parfois, quand la batterie est déchargée, j’en profite pour éteindre le téléphone. Pas d’appel, pas de sms, pas d’Internet donc un peu de temps pour moi ; du temps pour lire, pour apprendre, pour me ressourcer.

Ne pas réduire les distractions

Réduisez les distractions (appel, SMS, notification Internet, Novelas, Football, etc.). Lorsque je lis un livre, mon téléphone est sur silencieux et loin de moi. Vous ne pouvez pas être disponible tout le temps. Un ami m’a fait la remarque que je disais vrai en me rappelant que Dieu s’était lui-même reposé un jour lors de la création de l’univers !

Démarrer sans terminer

Prenez l'habitude de terminer tout ce que vous commencez. Si vous savez que vous n'irez pas jusqu'au bout, ne commencez pas. Si vous avez l’habitude d’abandonner dans les petites choses, cela deviendra un poison et vous abandonnerez pas mal de choses vitales pour vous.

 

Les ratés

Tout n’a pas été parfait. J’ai dû abandonner un Mooc sur le Storytelling et la formation en ligne Google Analytics. Pourquoi ?

Concernant le Mooc sur le Storytelling, je l’ai découvert en cherchant à savoir si le Mooc Growth Hacking était encore disponible. Je l’avais abandonné en 2014 du fait d’une méconnaissance de la plate-forme utilisée. Je me suis dit que ce serait bien de le faire. Dans la même période, j’ai eu des contraintes supplémentaires au boulot et j’ai dû l’abandonner pour ne pas bâcler les tâches qui m’étaient confiées.

J’ai abandonné la formation Google Analytics pour de nouveaux objectifs que je me suis assignés. Il s’agissait de rédiger des articles pour tous les livres déjà lus.

Et pour me forcer la main, j’ai publié cela sur mon profil Facebook.

Tous les articles ont été rédigés. Il ne me reste plus qu’à les publier. Donc je peux démarrer l’année 2018 sereinement en lisant les 8 livres au menu.

 

Par quoi (re)commencer ?

La première chose pour avoir du temps, même si vous ne pouvez pas en gagner, est de ne pas en perdre. Ce conseil m’a été donné par André Muller dans son best-seller intitulé La technique du succès.

Mon premier livre au menu de 2018 sera celui relatif à la gestion du temps  Mieux s’organiser pour gagner du temps dont vous pouvez télécharger la fiche découverte ici. Il est disponible dans la collection Nouveaux Horizons et m’a coûté 5.900 F dans une librairie en Côte d’Ivoire. Pourquoi je débuterai mes lectures de 2018 par ce livre ? Tout simplement parce qu’il est toujours bon d’affiner ses actions. Je ne suis pas omniscient et je suis sûr que j’apprendrai des choses nouvelles. J’ai parcouru la table des matières et je sens que son contenu va améliorer mes manières. Si vous avez la possibilité de l’acquérir, ne vous en privez pas !

Voici résumé le bilan de mon Programme Lecture et acquisition de connaissances de l’année 2017.

Et si vous commenciez par afficher la liste des livres à lire en 2018  ou la liste de quelques articles que vous publierez sur votre blog si vous en tenez un ? Apprenez à vous forcer la main et à avoir un moyen de pression (un bon ami comme moi) pour vous le rappeler !

Partagez cet article s’il vous a plu et aidez vos proches à ne pas vous voler votre temps. Et merci à vous pour m’avoir motivé à l’écrire dans les délais.

Poster un commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.